Brésil: production de fer record pour Vale malgré la grève des routiers

16/07/2018 | Zonebourse

Rio de Janeiro (awp/afp) – Le géant minier brésilien Vale a annoncé lundi une production record de fer au deuxième trimestre, malgré la grève des transporteurs routiers qui a paralysé le pays pendant une dizaine de jours fin mai.

Au total, le leader mondial de la production de fer a extrait 96,8 millions de tonnes métriques de ce minerai au deuxième trimestre, une hausse de 5,17% par rapport à la même période l’année dernière.

La production de fer de Vale a également progressé de 18,1% par rapport au premier trimestre 2018.

L’entreprise brésilienne a su faire face à « l’adversité » de la grève des transporteurs routiers en faisant valoir « la flexibilité » de son système de production, utilisant notamment le chemin de fer pour certains transports.

(…)

Voir l’intégralité de l’article


Sophia : TAS France pour sécuriser l’e-commerce du Brésil

17/07/2018 | Webtimemedias

Un joli contrat pour TAS France à Sophia Antipolis : Conductor, un des principaux prestataires de paiement électronique au Brésil, lui a confié la fourniture de son service de sécurisation des transactions par cartes de paiement. La solution, développée par TAS Group, société informatique italienne spécialisée dans les transactions électroniques et de la gestion des cartes de paiement, est en effet hébergée dans le Cloud de TAS Group à Sophia Antipolis, depuis le nouveau Datacenter de dernière génération qui a été ouvert en début d’année.

Les transactions de paiement électronique seront supervisées par le logiciel de gestion de fraude de TAS Group selon le standard 3D Secure (3DS), bien connu et largement pratiqué en Europe pour sécuriser les transactions e-commerce au travers d’un double contrôle d’identité qui authentifie le client au moment de l’achat d’un produit ou service en ligne sur un site marchand.

Le commerce électronique est en pleine expansion au Brésil et en Amérique Latine, mais il souffre d’un taux de fraude au-delà de ce qui est acceptable pour que ces pays puissent capitaliser durablement sur ces nouveaux modes de paiement qui stimulent l’économie.

(…)

Voir l’intégralité de l’article


L’eau de coco, le nouvel élixir venu du Brésil

17/07/18 | Lci.fr

T 20H – Le Brésil est le premier pays producteur mondial de l’eau de coco. Près d’un milliard de noix de coco y sont récoltées tous les ans.

L’eau de coco est devenue une boisson à la mode. Elle est riche en vitamine C, en oligo-éléments et également hypocalorique. C’est le Brésil qui a industrialisé la production. Ce pays d’Amérique du Sud exporte en France et dans le monde entier. Découvrez dans ce reportage comment ce nectar est tiré en très grande quantité.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 17/07/2018 présenté par Julien Arnaud sur TF1.

(…)

Voir l’intégralité de l’article


Brésil: Les marchés actions finissent en hausse; l’indice Bovespa gagne 0,10%

16/07/18 | fr.investing

Investing.com – Brésil: Les marchés actions ont terminé la séance en hausse ce lundi; la progression des secteurs Industries, Consommation, et Services collectifs a contribué à cette hausse.

En clôture à Sao Paulo, l’indice Bovespa a progressé de 0,10%, signant ainsi un plus haut d’un mois.

La meilleure performance de la séance pour l’indice Bovespa est à mettre au crédit du titre Gol Linhas Aereas Inteligentes SA Pref (SA:GOLL4) en hausse de 11,60% soit 1,30 points pour un cours de clôture de 12,51. En seconde position, on retrouve Smiles Fidelidade SA (SA:SMLS3) qui gagne 3,97% soit 2,06 points pour une clôture à 54,01. Le titre Cvc Brasil ON (SA:CVCB3) vient compléter ce trio de tête avec une progression de 3,79% soit 1,64 points pour une fin de séance à 44,89.

COSAN ON NM (SA:CSAN3) signe la pire performance de la séance, en perdant 2,90% soit 1,11 points pour un cours de clôture de 37,15. MULTIPLAN ON N2 (SA:MULT3) abandonne 2,30% soit 1,36 points et termine à 57,77. Pour sa part, CYRELA REALT ON NM (SA:CYRE3) lâche 2,19% soit 0,26 points pour un cours de clôture de 11,62.

Les titres en hausse ont dépassé en nombre les titres en baisse à la Bourse de Sao Paulo par 228 valeurs à 226 et 33 stables.

L’indice CBOE Brazil Etf Volatility, qui mesure la volatilité implicite des options de l’indice Bovespa, a perdu 3,00% atteignant les 31.97.

D’autre part, l’or pour livraison en août a gagné 0,02% soit 0,20 points, à $1.241,40 l’once troy. Concernant les autres matières premières, le pétrole brut pour livraison en septembre a reculé de 4,13% soit 2,89 points pour un cours de $67,06 le baril, alors que Futures café US C pour livraison en septembre a gagné 0,41% soit 0,45 points pour un cours de $110,42 .

(…)

Voir l’intégralité de l’article