Air France Joon et KLM arrivent à Fortaleza

03/05/2018 | Air-journal

Les compagnies aériennes Joon et KLM Royal Dutch Airlines inaugure ce jeudi leur nouvelle liaison vers Fortaleza, respectivement au départ de Paris et Amsterdam, la ville brésilienne étant une nouvelle destination dans le réseau du groupe.

A partir de ce 3 mai 2018, la filiale à coûts réduits d’Air France, Joon, propose deux rotations hebdomadaires entre sa base à Paris-CDG et l’aéroport de Fortaleza-Pinto Martins, opérés en Airbus A340-300 pouvant accueillir 30 passagers en classe Affaires, 21 en Premium et 224 en Economie. Seul ce vol inaugural est effectué le jeudi, les départs étant ensuite proposé vendredi et dimanche à 13h10 pour arriver à 17h35, les retours quittant le Brésil à 19h35 pour se poser le lendemain à 9h30 (durée de vol moyenne 9h10).

Toujours à partir de ce jeudi, KLM propose deux puis trois vols par semaine entre sa base à Amsterdam-Schiphol et la ville du Nordeste, opérés en Airbus A330-200 pouvant accueillir 18 passagers en classe Affaires, 35 en Premium et 215 en Economie. Les départs sont programmés initialement jeudi et samedi à 12h50 pour arriver à 17h20, les vols retour quittant le Brésil à 19h50 pour atterrir le lendemain à 10h00 (un vol le lundi sera ajouté le 2 juillet).

Ni Joon ni KLM ne font face à une concurrence directe, Fortaleza étant également reliée à l’Europe par TAP Air Portugal au départ de Lisbonne, et par Condor au départ de Francfort.

Le groupe Air France-KLM rappelle qu’avec son partenaire local GOL Linehas Aéreas Inteligentes, il ouvre ainsi « un troisième hub au Brésil » après Sao Paulo et Rio de Janeiro, la low cost reliant Fortaleza à 16 destinations dont les villes du Nord et Nord-est du Brésil telles que Belém, Manaus, Natal, Recife ou Salvador. Ce hub « permettra également aux clients des deux compagnies de bénéficier de correspondances simplifiées, d’un voyage fluidifié et d’un choix de destination moyen- et long-courrier élargi. Avec ce nouveau réseau, les clients bénéficieront aussi d’un enregistrement unique tout au long de leur voyage et d’un suivi des bagages assurés », ajoute la compagnie de l’alliance SkyTeam.

(…)

Granado cultive ses ambitions françaises

02/05/2018 | Fashion Network

Il y a un an et demi, Puig entrait au capital du groupe de cosmétiques brésilien Granado, dessinant les contours d’une accélération d’un développement international. Un développement qui s’est concrétisé il y a cinq mois avec l’ouverture d’une boutique au 21 rue Bonaparte, dans le VIe arrondissement parisien, la première de la marque de soins en dehors du Brésil.

« Nous étions déjà présents au Bon Marché depuis plus de quatre ans, nous savions donc que les Français apprécient notre marque. Les premiers résultats de cette boutique sont satisfaisants et nous travaillons sur une deuxième ouverture parisienne dans le quartier du Marais », explique Christopher Freeman, le président et propriétaire de Granado, qui compte dans son portefeuille Granado, mais également Phebo, acquise en 1998. 

Le développement de Granado passe également par son e-shop européen, mis en ligne à la fin de l’année 2017. Mais ce n’est pas tout puisqu’à compter de mai, la marque intègre 250 magasins Sephora en Europe avec deux kits de produits et s’installe également sur l’e-shop de l’enseigne avec une grande partie de la gamme Terrapeutics. Une implantation qui va lui permettre de booster sa notoriété.

(…)

Voir l’intégralité de l’article