revue de presse

Besoin d'aide ?

Vous recherchez des contacts pour vous accompagner dans votre projet au Brésil ou en France ?

La Chambre de Commerce du Brésil en France vous permet d’accéder à une liste de membres experts en création d’entreprises, des avocats, des experts-comptables, des traducteurs et interprètes. Vous pouvez aussi devenir membre et faire partie du réseau. Pour plus d’informations, merci d’envoyer un mail à contact@ccbf.fr

Le Brésil à la Une

Délivrée ce vendredi (25/6) par le Ministre de l’Économie, Paulo Guedes, et par le secrétaire spécial du Revenu fédéral, José Tostes Neto, au président de la Chambre, le député Arthur Lira (PP/AL), la deuxième phase de la réforme fiscale propose la correction des distorsions historiques qui ont contribué à transformer le système fiscal brésilien en l’un des plus injustes, complexes et inefficaces.

Gov.br – 25/06/2021

Le Brésil est en passe de récolter des quantités record de soja, de maïs et autres céréales grâce à l’augmentation de ses surfaces de culture et à l’explosion de la demande, notamment de la Chine.

“La récolte de céréales au Brésil se poursuit à un rythme record, avec une croissance de 16,8 millions de tonnes, soit +6,5 % par rapport à la dernière récolte”, a indiqué jeudi la Compagnie nationale d’approvisionnement agricole (Conab) dans sa dernière mise à jour.

Challenges – 10/04/2021

La loi sur l’autonomie de l’institution vient d’être adoptée au Congrès. Le Brésil est plutôt en retard en la matière par rapport à d’autres pays émergents, même si l’indépendance n’est pas une condition suffisante pour garantir la crédibilité des banques centrales.

Le président et les huit directeurs de l’institut monétaire seront toujours nommés par le président de la République, comme c’est le cas actuellement. Mais ils seront protégés par des mandats fixes de quatre ans. 

Les Echos – 17/02/2021

Le gouvernement du Brésil travaille en vue de l’expansion de l’infrastructure de réseau et de la réduction des inégalités régionales en matière d’accès aux nouvelles technologies de communication dans un pays aux dimensions continentales. Le Brésil, dont 85 % de la population est urbaine, occupe la cinquième place au niveau global d’accès à internet, avec environ 78,3 % de la population ayant accès à la toile mondiale, et la troisième en usage quotidien moyen d’internet.

27/04/2021 – Ambassade du Brésil en France

O objetivo dessa recomendação é desencorajar a adoção de regulações que beneficiem empresas específicas e que tragam efeitos relevantes para a produtividade nacional, informou a pasta em nota.
Com a adesão, o Brasil se compromete a remover distorções regulatórias que tenham como consequência o favorecimento a empresas específicas e a fomentar um ambiente de negócios de concorrência justa e equânime entre os agentes econômicos.

Valor Econômico – 03/05/2021

O governo da França segue firme na renovação da frota presidencial da Armée de L’Air (Força Aérea Francesa), a qual agora receberá mais um Airbus A330 que foi da Avianca Brasil.

19/10/2020 – Aeroin

A Lei do Bem (Lei 11.196/05) é um incentivo no âmbito federal que permite, para qualquer empresa tributante no Lucro Real, usufruir de uma exclusão adicional sobre as despesas com Pesquisa, Desenvolvimento e Inovação Tecnológica (PD&I). 

26/08/2020 – R7

Novas presidências no Conselho da UE podem acelerar acordo com o Mercosul

Em 1º de julho, a Alemanha assumiu a presidência do Conselho da União Europeia (EU). Trata-se do primeiro mandato do novo “Trio” – Alemanha, Portugal e Eslovênia – que comandará o órgão pelos próximos 18 meses. A troca pode acelerar o trâmite do acordo com o Mercosul, já que a assinatura de acordos de comércio é uma das competências desse Conselho, e a Alemanha e Portugal são fortes apoiadores da iniciativa.

Portal Apex Brasil

Au terme de vingt ans de discussions et de 39 cycles de négociations, l’Union européenne et les pays du Mercosur sont parvenus à un accord commercial. Loin de faire l’unanimité, il suscite déjà de nombreuses critiques de la part notamment de la France.

Les négociations entre les deux blocs ont débuté en 2000. Pour entrer en vigueur, le texte devra être ratifié par chacun des Etats membres de l’UE ainsi que par le Parlement européen.

Les Echos – 29/06/2019